[8th March] International Women's Day

Hello tout le monde !

J'espère que vous allez bien !

Aujourd'hui nous sommes le 8 mars et cette date est la journée internationale des droits de la femme, journée issue de l'histoire des luttes féministes menées dans le monde. La première a lieu en 1909, mais cette journée n'est reconnue qu'en 1977 par les Nations Unies qui l'officialisent. La lutte pour les droits des femmes est une cause pour laquelle beaucoup de femmes ont souffert en se battant pour l'égalité des sexes. De nos jours, on peut considérer cette lutte comme récompensée notamment par le droit de vote des femmes obtenu en 1944 en France, mais qui est loin d'être achevée étant donné qu'il n'y a aucun pays dans le monde qui peut affirmer avoir instauré l'égalité entre les hommes et les femmes. 

Aujourd'hui on appelle féministes les personnes qui luttent pour l'égalité des sexes. Le féminisme est devenu impopulaire, il est souvent associé à la haine des hommes, et les propos féministes sont qualifiés comme étant trop agressifs, trop forts. Une chose est sûre c'est que cela doit cesser, parce que on ne peut pas instaurer une société égalitaire alors que la moitié de la population mondiale est exclue de ce combat. L'égalité des sexes n'est pas seulement un combat que les femmes doivent mener, mais que les hommes doivent mener également, pour que leurs mères, leurs soeurs, leurs filles n'est plus à subir de préjudices. Ce mot n'a pas à susciter de malaise étant donné que lorsque l'on est féministe, l'on est humaniste. Dire que l'on est pas féministe revient à dire que l'on pense que les hommes doivent avoir plus de droits et de chances que les femmes. Or ce n'est malheureusement pas ce qui nous vient en tête en premier. 

J'ai commencé à m'interroger sur les préjugés sexistes, quand, à l'âge de sept ans, j'ai remarqué que les femmes étaient moins nombreuses à participer aux élections à la présidence. À onze ans, je me suis rendue compte que le sexisme était ancré dans la société, que les garçons de ma classe avaient toujours une remarque sexiste, dont ils ne mesuraient pas la portée. À quatorze ans, j'ai commencé à signer des pétitions pour l'égalité des sexes, et aujourd'hui je vous écris pour vous parler du féminisme. J'ai décidé que j'étais féministe. 

Je suis féministe parce que je considère qu'en tant que femme il est normal d'avoir les mêmes droits que les hommes, il est normal d'être payée autant que les hommes, de pouvoir disposer de son corps comme on l'entend, de prendre des décisions seule sans dépendre de personne, d'être représentée par des femmes lors des élections. Ce sont des droits fondamentaux et trop de femmes en sont privées. 

Aujourd'hui dans aucun pays les femmes ont les mêmes droits que les hommes, mais en agissant, en parlant, et en partageant nos principes et nos pensées sur le féminisme, peut-être qu'un jour cela changera, et je l'espère vraiment, même si je ne serais pas forcément là pour voir ça. 

Si vous ne vous êtes jamais posé les questions: suis-je féministe ? Suis-je pour une égalité totale entre les hommes et les femmes ? Suis-je concerné ? Posez-vous maintenant ces questions, parce que si vous l'êtes, il ne vous reste plus qu'à agir. 

 

 

Retour à l'accueil