Comment un livre s'inscrit-il dans son époque et en quoi il la dépasse ?

« Un être aimé, trop romantique pour pouvoir résister à son époque, trop tendre, malgré son apparente désinvolture, pour savoir sagement vieillir. »

La côte d’Azur, Paris...dans les années 30. Rosemary, une jeune actrice talentueuse ; Dick Diver et Nicole Warren, un couple très uni.

On découvre petit à petit un énorme secret sur Dick et Nicole. Qui est vraiment Nicole ? Pourquoi ne peut-on pas blâmer Dick d’avoir une liaison avec Rosemary ? Comment résister à notre attachement envers Dick et Nicole ? On est souvent dans la peau du héros, on l’envie, on partage tout, mais si cela est impossible ? Si le héros n’était pas celui que l’on croit ? S’il était plutôt une personne à blâmer ?

« Il tourna le visage vers elle, et elle pénétra un instant dans le bleu éclatant de ses yeux. Elle vécut un instant dans cet univers, avec assurance et avidité. Puis il ramassa un dernier objet, le mit sur son épaule et s’éloigna vers sa voiture, tandis qu’elle sortait de l’eau, secoua son peignoir et regagnait l’hôtel. »

AVIS : une histoire d’amour n’a pas époque. On peut vivre au Moyen-âge ou dans les années 30, on ressent toujours la même chose. J’ai adoré ce livre, Fitzgerald raconte avec brio cette histoire inhabituelle ! A lire d’une traite...pour les grands lecteurs.

Tendre est la nuit, Francis Scott Fitzgerald, éditions le livre de poche

Retour à l'accueil